Domaine d’application :

La mesure de la déformabilité d’un massif de sol est un élément important pour apprécier les possibilités de mise en oeuvre et de compactage des couches supérieures. Cette déformabilité doit être compatible avec les déformations que peut supporter le matériau que l’on désire mettre en oeuvre au dessus sans que celui-ci risque de se décompacter par cisaillement.
En conséquence, le contrôle de la déformabilité d’une plate forme de terrassement est recommandé chaque fois que l’on est amené à mettre en oeuvre un matériau peu déformable sur un matériau qui peut l’être beaucoup plus. C’est le cas notamment lors de la réalisation d’une couche de forme ou d’une couche de fondation.

Moyens d’action :

L’essai de plaque consiste à mesurer le déplacement vertical du point de la surface du sol situé à l’aplomb du centre de gravité d’une plaque rigide chargée. Ce déplacement est appelé déflexion.

Appareillage spécifique :

- Le massif de réaction (constitué par un camion de chantier lesté de façon à disposer d’une réaction d’au moins 8t à une distance supérieure à 2m des essieux arrière).
- Un dispositif de mise en charge hydraulique (constitué d’un groupe motopompe actionnant un vérin).
- Une plaque de 600m de diamètre rigide et indéformable.
- Dispositif de mesure des déflexions (poutre de Benkelman et comparateur potentiométrique).

Cette entrée a été publiée dans Essais plaque. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.